Comment GAGNER DE L’ARGENT avec les nouvelles technologies ? (même si elles détruisent votre profession) ?

Les nouvelles technologies de l’information, grâce à Internet, aux réseaux et à la connectivité 4G et wi-fi sur tous les endroits même les plus reculés de la planète, participent à changer complètement notre façon de travailler.

De nombreux métiers naissent et beaucoup d’autres disparaissent ou vont disparaître dans les prochaines années.

Quand on se promène par exemple comme je l’ai fait le long des berges d’un fleuve et sur un port industriel, l’activité semble réduite et pourtant des produits manufacturés et des matériaux sont envoyés par bateau, par train, par camion.

Un minimum d’hommes contrôlent des ordinateurs et des machines, et toute cette activité est possible avec un personnel extrêmement réduit grâce aux nouvelles technologies, à la télésurveillance, à l’informatique de réseau, à des des algorithmes puissant qui permettent de gérer, de synchroniser des flux, de vendre, d’acheter, de guider et convoyer.

Comme de nombreuses personnes vont se retrouver au chômage et vont être obligé de s’adapter, il vaut mieux que vous vous adaptiez et que vous preniez un train d’avance en cherchant à vous former au maximum sur toutes ces technologies.

Regardez comment votre savoir-faire actuel ou celui que vous allez acquérir par rapport à vos prédispositions et ce qui vous passionne le plus va vous permettre de gagner de l’argent.

Pour cela, vous devez analyser les besoins du marché pour savoir comment monétiser la valeur que vous allez lui apporter.

Si vous souhaitez être indépendant géographiquement et financièrement, Internet et toutes les nouvelles technologies intégrées aux plates-formes de services et d’automatisation peuvent vous y aider.

A l’avenir, le salariat va se réduire comme peau de chagrin jusqu’à disparaître quasiment. Seule subsisteront des métiers indispensables, comme les services médicaux d’urgence, les chauffeurs (encore que les véhicules sans chauffeur arrivent)

Mais pour le reste, la majorité des personnes travaillera en réseau en étant sa propre petite entreprise de prestations, de services, de commerce, de formation, de coaching etc.

Je ne suis pas futurologue mais la tendance est indéniable, et le retour en arrière extrêmement peu probable

L’économie a énormément changé durant ces dernières décades. En France par exemple, il y a avait plus de 6 millions d’agriculteurs en 1955 soit près de 30% de la population active de l’époque.
En 2010 il ne sont plus que 500 000, soit à peine plus de 3 % de la population active.

Pourtant, nos parents ou grand-parents disaient que labourage et pâturage sont les 2 mamelles de la France.

Comment est-ce possible quand on sait que plus de 60 millions de français peuvent se passer de télé ou de téléphone (s’il le fallait) mais pas de nourriture un seul jour ?

C’est grâce ou à cause de la concentration et du regroupement des terres, de l’industrialisation de l’agriculture et de sa mécanisation que le nombre d’agriculteurs a été divisé par 12 en un demi-siècle.

L’informatique et les nouvelles technologies appliquées à la gestion de stock, au transport et à l’importation, et la chimie, malheureusement, ont également joué un grand rôle.

C’est exactement ce qui va se passer pour un grand nombre de métiers, peut-être le vôtre, dans les années à venir (pas si lointaines)

La révolution industrielle a provoqué l’embauche de centaines de milliers de personnes, voire de millions de personnes.
Il a fallu parfois avoir recours à l’immigration, et de nombreux agriculteurs sont devenus ouvriers.

Aujourd’hui, nous sommes en train de faire en machine arrière.

L’intelligence artificielle dont parle beaucoup va remplacer beaucoup d’entre nous. Même des profession hyper cotées, valorisées et respectées comme avocat, médecin, chirugien peuvent être amenées à disparaitre ou à se transformer profondément.

Car que fait un médecin ? des diagnostic. Que fait de mieux l’intelligence artificielle? des diagnostics, en traitant et analysant des millions d’informations ou de données qu’elle recoupe (et plus vite qu’un humain)

Que fait un avocat ? trouver la meilleure solution en compulsant des bases de données de lois et décrets. Et que fait l’IA ? Vous m’avez compris. Bien sûr un avocat fait également des discours dans les tribunaux, mais seront-ils toujours nécessaires si à l’avenir nos appareils connectés fournissent toutes les preuves de toutes nos activités à tout moment ?

Même les robots commencent à opérer seuls, pilotés à distance par un chirurgien éventuellement depuis un autres continent.

Mais qui dit qu’un jour il n’opérera pas seul, en utilisant la base de donnée médicale qu’on lui a injecté ?  

Malgrès tout, si vous regardez les tendances actuelles, vous pourrez constater une explosion de demande dans la gestion, la synthétisation et la transmission du savoir.

La formation dans tous les domaines va devenir la matière première de tous les métiers à venir.

Cette formation sera continue, accessible, échangée en réseaux, et vous avez votre rôle à jouer car tout ce que vous apprenez peut être transmis, et les nouvelles technologies vont vous aider de manière extrêmement efficace à transmettre ce savoir.

Cette transmission du savoir, même si elle peut être automatisée et impartie par des machines, nous humains, préfèreront toujours l’interaction avec d’autres humains pour apprendre, suivre un exemple, nous identifier …

S’abonner sur Apple Podcasts
Les coulisses de ma vie d’entrepreneur sur Instagram